• Petite leçon d’histoire à Justin Trudeau

    Alors que le gouvernement polonais demande, trois quart de siècles plus tard, des dommages de guerre à l’Allemagne, la presse internationale souligne la responsabilité soviétique dans la Seconde Guerre mondiale. C’est oublier que durant six ans, l’URSS essaya de former une alliance contre le nazisme et ne trouva aucun soutien. C’est oublier qu’en 1938, l’alliance de la Grande-Bretagne, de la France et de la Pologne avec l’Allemagne nazie et l’Italie fasciste lors des accords de Munich dépeça la Tchécoslovaquie au profit de l’Allemagne et de la Pologne. En réalité, l’accord germano-soviétique de 1939, qui partagea la Pologne, n’est que la conséquence de l’anti-soviétisme européen.

    par Michael Jabara Carley

     

    Lire ICI

    Traduction
    Mouhamadou Mourtada Fall

    Source
    Strategic Culture Foundation (Russie)

    « sociologues à faible quotient intellectuel Dmitri Shostakovich - Piano Concerto No. 2 - II. Andante »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Septembre à 17:12

    Je me lâche ... en disant à Justin Trudeau : Ce ne sont pas les pédés qui avaient fait gagner la guerre!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :